Prestation

Ophtalmopédiatrie

L’ophtalmopédiatrie est une sous-spécialité de l’ophtalmologie au service du développement et de la préservation de la fonction visuelle de l’enfant. Elle nécessite une prise en charge attentive dans une atmosphère rassurante et dédiée aux enfants avec un matériel adapté.

Prise en charge des pathologies ophtalmologiques de l’enfant dès la naissance jusqu’à l’adolescence.

 

Dépistage visuel

Il est très important de dépister au plus tôt des troubles pouvant entraver le bon développement de la fonction visuelle.
La présence d’un défaut de vision ( hypermétropie, myopie, astigmatisme ), d’un strabisme ou d’une anomalie de constitution de l’œil peut hypothéquer la capacité visuelle d’un œil ou des deux yeux.

Si la vision ne se développe pas correctement dans les premières années de vie, on parle d’amblyopie. Celle-ci est réversible par une prise en charge précoce et adaptée à chaque cas.

Comportement visuel préoccupant

L’enfant est souvent adressé suite à la visite chez le pédiatre ou le passage du SSJ ( Service Santé Jeunesse) à l’école.
Enfant à risque: prématuré, anomalie génétique, antécédents familiaux de strabisme, lunettes…

Défauts de réfraction

Un enfant sur huit présente un problème de réfraction.
L’hypermétropie, la myopie et l’astigmatisme peuvent être corrigés par le port d’une correction optique dès le plus jeune âge. Le fait de porter les lunettes ne va pas “guérir” le problème mais va permettre un bon développement de la vision.

Strabisme

La strabologie concerne la prise en charge des problèmes de déviation des axes visuels.
Selon la méthode de classification, on peut distinguer des strabismes convergents, divergents, verticaux mais aussi précoces ou acquis, constants ou intermittents. Chez l’enfant, la déviation d’un œil peut entraîner en conséquence une amblyopie. C’est pourquoi, il est important de dépister le strabisme le plus tôt possible.